roman

Affichage de 1–9 sur 23 résultats

Voir tout
Filtres:
  • Le Bal des bouffeurs

    Dans ce roman, le narrateur découvre après des années d’études scolaires et universitaires, entièrement théoriques, qu’aucun avenir ne s’offre à ses diplômes. Avant de vivoter, il devrait retourner à la terre qu’il a abandonnée des années durant. Dans ce pays où l’entreprise de taxi-moto embauche des dizaines d’employés au quotidien, le Secteur privé, grand pourvoyeur d’emploi agressé et asphyxié. Alors que les mains de nos dirigeants sont toujours tendues à l’occident, L’Afrique réclame sa souveraineté hypothéquée par l’inaction et la mauvaise gouvernance. Les mêmes problèmes se déplacent depuis les indépendances, alors que ta population augmente exponentiellement.

    2.500 CFA Ajouter au panier
  • La déesse mère destinée

    …Le suspens était à son comble. Le silence se fit. Qui allait le briser. Stupeur ! Emotions ! Tobi ne comprenait rien de rien. Il ramena son regard vers Sèna.

    Qu’est-ce qui n’allait pas chez Sèna pour qu’on le regarde de la sorte…

    3.500 CFA Ajouter au panier
  • La perle du Sahara

    Fièrement, Wangaharo
    s’approcha de sa femme et lui proposa :

    -Bori,
    permets-moi de faire de toi la princesse la plus heureuse de ce monde. Je
    t’offre cinq caisses remplies d’or et quatre cent cinquante tête de vaches
    comme moussouforey.

    Celle-ci
    répondit calmement :

    -Mon cher
    frère, Bori mérite plus. Elle ne saurait être échangée contre ces biens
    périssables, mais elle exige une démarche digne qui rappelle celle de la
    vénération d’une déesse

                       Le prince Wangaho s’éprend
    éperdument de sa sœur. Celle-ci accepte la demande en mariage, mais impose à
    son frère des conditions qu’elle sait irréalisables. C’est la consternation générale.
    Que se passe-t-il finalement ? Ce ‘’crime’’ restera-t-il impuni ? Un savoureux
    roman qui plonge ses racines dans les veillés ancestrales où la parole est tout
    un art, une véritable motte d’argile que le conteur mouille pétrit pour lui
    conférer la forme voulue.

    4.000 CFA Ajouter au panier
  • Passionné(e) s

    C'est l'histoire de ma famille, d'une dynastie me diriez-vous. Intrinsèque. Voilà l'histoire qui coule dans mes veines, l'histoire de mon sang résumé en quelques mots. une histoire réduite à une goutte de sang éclatant, cramoisi. Une goutte de sang entraperçue entre mes lèvres balbutiantes et à peines formées. Une goutte forçant ma bouche à compter...

    5.000 CFA Ajouter au panier
  • Meurtre à la pendjari

    Le corps d’une jeune femme est retrouvé calciné dans le parc de la Pendjari. Tout porte à croire qu’il s’agit d’Anaïs Vezinou, vedette de la chanson et cliente de l’Hôtel du parc. Tout et tous accusent Sylvère Yémalian, son époux. Au même moment, les présidentielles s’annoncent à Cotonou, les tractations pour l’alternance au pouvoir s’annoncent âpres. Et ce tragique accident pourrait nuire aux ambitions présidentielles de Stanislas Vézinou, père d’Anaïs, et bouleverser les plans du parti au pouvoir.


    4.000 CFA Ajouter au panier
  • Le cri des feuilles qui meurent

    L’histoire se passe en Guinée. Elle commence en novembre 1970. Mais sait-on vraiment quand commence une histoire ? D’abord, il y a Sali. Adolescente de quinze ans amoureuse de Mounirou, mais qui doit partir loin de lui car elle a attrapé la lèpre. Elle suit un rébouleux qui fait d’elle son esclave en échange de potions inutiles. Et puis il y a le camarade Emile. Métis cultivé et zélé serviteur de la révolution. Nul nom n’est plus craint ni plus haï que le sien... Ensuite, il y a Fotédi, autre métis, et attardé mental, lui qui croit avoir tué Allah, et qui ressemble étrangement au camarade Emile, le redoutable séide du régime...

    Il y a Gassimou, un truand qui veut tirer avantage de cette ressemblance en se servant du débile comme d’un passeport pour des amitiés lucratives...

    Il y a Ramatoulaye, une homosexuelle que sa mère voudrait marier à un commerçant amateur de pucelles...

    Il y a l’enfant de Sali, la lépreuse, car la nature qui est parfois bonne, lui a donné un beau bébé...

    Il y a des voleurs d’enfants, des charlatans et des gendarmes...

    Il y a un chien famélique, des mercenaires portugais, et tant d’autres personnages qui croient leurs destins...

    Il y a cette cour aux mendiants, véritable Cour des Miracles de notre époque, qui cache un terrible secret.

    4.500 CFA Ajouter au panier
  • Les soupirs de la Saint Valentin

    La voiture ralentit et se gara sur le côté. Le surveillant dévora Nina des yeux. Pourquoi fais-tu la difficile, ma chérie ? Fit-il d’une voix teintée de malice. Nina ne comprenait rien. Déjà, une main froide se glissa adroitement dans sa jupe. Mais.... monsieur, bredouilla-t-elle, en la repoussant.

    Pendant qu’elle interdisait de lui toucher les cuisses, le surveillant passa l’autre main dans son dos et, ayant trouvé la fermeture éclair, entreprit de découvrir le buste de son élève. Il se pencha en avant et lui imposa tout son poids afin qu’elle se laissât faire. Nina était affolée. C’était ses fidèles muscles contre ceux en acier de l’autre. Comment trouver du secours dans ce désert ? Et avec toutes ces vitres teintées, fermées... Elle décida pourtant de lutter. Lutter jusqu’à son dernier souffle, jusqu’à l’ultime goutte de sueur.

    Le surveillant était fort avancé dans son entreprise. Il réussit à soulever la jupe et...


    4.000 CFA Ajouter au panier
  • Jouissance Fatale

    Ce jour-là, le ressac avait quelque chose d’excitant et invitait presque Raïssa à sortir de sa réserve. Elle avait mis la tête contre l’épaule de son compagnon dont le bras lui enserrait la taille. Elle scrutait dans le lointain où l’azur et la mer semblent se confondre...Raïssa et Armel s’aiment évidemment. Mais comment l’amour peut-il faire basculer les destins, et transformer les rêves les plus merveilleux en d’horribles cauchemars ?

    C’est qu’il y a d’un autre côté, les maniaques sexuels, ces fins stratèges qui ne lésinent pas sur les moyens pour ébranler la foi même des plus fidèles serviteurs de Dieu. Adam et Eve y ont succombé et dès lors, aucun homme n’est à l’abri : le sexe domine et dicte sa loi à tout venant. A travers la vie de Raïssa ou Armel en passant par celle de Djèmila et des autres, c’est le quotidien de certaines et de tout le monde. Et chacun peut avoir le temps de comprendre qu’avec le sexe, on ne badine pas.

    Jouissance Fatale est un récit écrit dans un style mondain, accrocheur, pour éduquer et faire s’évader.

    3.500 CFA Ajouter au panier
  • On peut aussi pleurer de joie

    Les hommes vous draguent dès qu’ils constatent que vous êtes libres, sans un mari à vos côtés. Certains même font fi de votre situation matrimoniale, vous mettent la pression et finissent toujours par atteindre leur but. Mais alors, ils prennent leur envol pour d’autres horizons. Irma comprenait enfin et avait décidé de se construire une bonne conscience.

    3.000 CFA Ajouter au panier
Démarrer discussion
Besoin d'aide?
Salut😍
En quoi pouvons nous vous aider?